Vidéos du forum :





Membre du mois :


Félicitation à [Membre du mois] ! ^^
¤ Sa fiche de liens ¤

Partagez
 

 Noah Wiliams - Some of us are just human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nouvelle tête en ville

Noah Williams
Autres comptes ? : Aidan Johnson
- : Noah Wiliams - Some of us are just human 8795bc2c649a5d955c3a0375b18c8054
Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2019


Noah Wiliams - Some of us are just human Empty
MessageSujet: Noah Wiliams - Some of us are just human   Noah Wiliams - Some of us are just human Icon_minitimeDim 7 Avr - 21:35



Noah Williams
ft. Lucas Bryant


Âge : 35 ans
Profession / Études : Apothicaire (spécialisé dans le surnaturel)
État civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel


Race : Humain (Bratva par obligation familiale)
Pouvoirs : /
Groupe : Neutral
Caractère

La première chose que l’on peut dire sur Noah c’est que c’est quelqu’un d’assez avenant. Pour sa clientèle mais aussi avec les gens de manière générale il est à l’écoute, toujours prêt à rendre service, ce qui lui attire des fois des ennuis. C’est son talon d’achille, il serait capable de se mettre en danger pour quelqu’un, faisant toujours passer les autres avant lui. Il a un tempérament calme et réfléchi et sa patience fait qu’il va toujours au bout des choses. C’est quelqu’un de très cultivé dans le domaine du surturelle, particulièrement dans le domaine de la médecine par les plantes, connaissances qu’il a acquises principalement en lisant pas mal de livres, mais aussi avec l’expérience au fil du temps. Curieux par nature, Noah a toujours été passioné par les médecines parallèles et tout artefacts, objets ayant une histoire particulière. Avec la découverte du surnaturel sa passion s’est agrandie et la rendit encore plus passioné par son travail. C’est quelqu’un de discret, plutôt solitaire, alors vous ne le verrez pas ou très rarement dans des lieux où il y a beaucoup de monde ou en boîte de nuit aussi par exemple. De même, il reste assez discret sur lui même, se livrant peu ce qui en fait une personne assez énigmatique. En matière d’amitié et même d’amour on peut dire que c’est un grand protecteur, mais aussi un grand passionné, vivant chaque chose intensément, peut-être un peu trop ce qui lui vaut des fois de tomber de haut et d’être déçu.

Physique

Noah est un bel homme de 35 ans. Ses cheveux sont châtains foncés. Ses beaux yeux gris tirant vers le vert en ont déstabilisé plus d’un, surtout lorsqu’il vous fixe intensément. Il porte souvent une petite barbe de trois jours qui lui donne un certain charme. Plutôt mince, son corps bien formé montre qu’il prend soin de lui et de son alimentation. Il est plutôt grand, 1m88. Côté style vestimentaire, il a un style plutôt simple, basique dans le sens il se fond dans la foule, il prend tout de même soin à choisir des vêtements qu’ils lui vont. Il porte toujours autour du cou un pendentif, un rond avec une rune gravée dessus, censé le protéger contre le mal.  

Histoire

Noah est né à New York et à toujours vécu dans cette ville. Enfant brillant, il a toujours fait la fierté de ses parents, encore plus lorsqu’il a décidé de faire des études de médecine. Pourtant, c’est une fois qu’il ait décidé de se spécialiser en médecines alternatives que leurs rapports se dégradèrent. Noah avait décidé d’étudier l’aromathérapie et plus généralement la phytothérapie.Il avait beau leur expliquer que c’était ça sa vocation, il voulait consacrer sa vie à étudier les médecines alternatives, par les plantes notamment, trouvant cette science fascinante et ayant de nombreuses vertus cachées. Mais ses parents ne comprenaient pas et des disputes il y en eut jusqu’à qu’il décide de couper les ponts avec eux. Il s’est pris son propre appartement et une fois ses diplômes en poche il enseigna un moment en université avant d’ouvrir sa propre boutique d’apothicaire. Rapidement, avec le bouche-à-oreille il se fit vite une petite rennomée en ville et de ce fait une clientèle d’habitués en plus de quelques petits curieux qui veulent tenter cette nouvelle forme de médecine.

Il se rappelle encore le jour où tout à basculé pour ce monde, mais dans sa vie aussi. Il était chez lui le soir et comme la majorité des personnes de la ville il regardait les informations à la télé. Les autorités avaient cherché à étouffer cela comme ils pouvaient, pour ne pas que les habitants cèdent à la panique, mais à cette époque des réseaux sociaux, c’est impossible. La fameuse vidéo de cet incident dans un lycée avait été supprimé de nombreuses fois, mais toujours remise en ligne. C’était trop tard maintenant et le nombre de vues battait des records. Depuis, on ne parlait que de ça à la télé, à la radio, dans les journaux, sur internet, partout. C’était le sujet de discution numéro un et les avis allaient bon train, divergeant bien souvent qu’en à ce qu’il fallait faire pour la suite, comment vivre maintenant en sachant cela. Puis il eut les émeutes, puis la guerre.

Pendant celle-ci il essaya d’aider au mieux son prochain, soignant à la fois humain et créatures. Sa connaissance s’étendit vite au surnaturel, parce qu’il devait s’y connaitre un minimum pour soigner les créatures, mais aussi se défendre contre les créatures plus hostiles. Il refit d’ailleurs son comptoir en bois de sorbier, réputé pour tenir à l’écart les créatures, nulle créature ne peut franchir le sorbier qui agit comme une barrière magique. Il en fit de même pour sa porte d’entrée. Bien vite, cet intérêt devint une nouvelle passion. Il devint passionné aussi par le surnaturel, si bien qu’une fois le traité de paix signé, il continua à faire son métier, tout en proposant aussi des produits pouvant faciliter la vie de certaines créatures. En parallèle il commença aussi par collectionner toutes sortes d’objets, artefacts, manuscrits en rapport avec le surnaturel.

Un soir, alors qu’il s’apprêtait à ferme boutique, il vit apparaitre ses parents entrant en trombe dans sa boutique avec un homme qu’il ne connaissait pas. L’homme était dans un sale état, couvert de sang. Il n’avait pas vu ses parents depuis des années, jamais l’un ou l’autre n’avait cherché à reprendre contact. Pour sa part, malgré leurs différends, il était inquiet qu’ils soient morts pendant la guerre et de ce fait qu’il n’ait pas le temps de leur dire qu’il veut enterrer la hache de guerre. Mais ça c’était avant de savoir dans quoi il trempait maintenant. Jamais il n’aurait imaginé cela d’eux, mais comme on dit la guerre change les gens. Après qu’il ait soigné l’homme ses parents lui expliquèrent qu’ils avaient trouvé une manière de tirer profit au mieux de cette nouvelle ère, profiter de la situation pour gagner un maximum d’argent. Avec sa boutique et ses connaissances, cela serait un jeu d’enfant, ce n’était l’affaire que de quelques transactions rien de plus. Au fond de lui il savait que c’était bien trop louche pour être honnête, mais pourquoi avait-il accepté alors, pour l’argent ? par désir de se rapprocher un peu de ses parents ? Probablement les deux, il n’est pas parfait après tout.

Il se mit donc à travailler avec cette mafia, leur fournissant diverses choses comme des poudres pouvant paralyser temporairement, des fleurs pouvant être utilisées comme des poisons, des artefacts aux pouvoirs dangereux entre de mauvaises mains. C’était une sorte de marché parallèle, connu uniquement des membres de la Bratva, ou de rares personnes ayant entendu parlé de ce type d’échange. Mais au fur et mesure des échanges cela devenait pire, il avait peur de ce que ces hommes allaient faire de tout cela. Il ne pouvait pas supporter d’aider ces gens, il est un protecteur après tout, pas un destructeur. Alors, il voulut cesser tout cela, il ne donnerait plus quoi que ce soit à ces gens, mais on ne l’a pas permit. On l’a menacé de tuer un innocent s’il arrêtait de faire marché avec eux. Il a d’abord cru à des menaces en l’air, mais lorsqu’on lui envoya sur son téléphone la photo d’un innocent tué dans une ruelle, il se rendit vraiment compte à quel point ils étaient cruels. Piégé, il fut obligé de continué à travaillé pour cette mafia, tout en continuant son activité de base. Pourtant, il cherche plus que tout à se libérer de cette emprise et retrouver ainsi une conscience ainsi qu’une vie plus tranquille.

A votre propos

Pseudonyme : Noah/Aidan
Âge : écrire ici
Comment avez-vous connu le forum ? : Double compte Aidan Johnson
Comment le trouvez-vous ? :   Onion head
Code du Règlement : Le grand Manitou n'a pas besoin de connaitre le code Very Happy
Autre chose ? :  Lapinou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nouvelle tête en ville

Gabriel Hardin
Autres comptes ? : Sebastian Harker
Messages : 3
Date d'inscription : 08/04/2019


Noah Wiliams - Some of us are just human Empty
MessageSujet: Re: Noah Wiliams - Some of us are just human   Noah Wiliams - Some of us are just human Icon_minitimeMar 9 Avr - 20:38

Re bienvenue avec ce nouveau personnage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nouvelle tête en ville

Noah Williams
Autres comptes ? : Aidan Johnson
- : Noah Wiliams - Some of us are just human 8795bc2c649a5d955c3a0375b18c8054
Messages : 2
Date d'inscription : 07/04/2019


Noah Wiliams - Some of us are just human Empty
MessageSujet: Re: Noah Wiliams - Some of us are just human   Noah Wiliams - Some of us are just human Icon_minitimeDim 12 Mai - 20:50

Voilà fini XD ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



Noah Wiliams - Some of us are just human Empty
MessageSujet: Re: Noah Wiliams - Some of us are just human   Noah Wiliams - Some of us are just human Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Noah Wiliams - Some of us are just human
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» Scènes de ménage ~ Eden ~ Noah
» Noah Rolane {OK}
» 07. You're the rebound guy. You know it, right ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demon Heights :: Welcome, please take a seat :: Registre des habitants :: Fiches validées-
Sauter vers: