AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 I know what you are (with Elyanaëh Aileen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Nouvelle tête en ville

Ember Allen
Messages : 10
Date d'inscription : 25/12/2018


MessageSujet: I know what you are (with Elyanaëh Aileen)   Dim 30 Déc - 12:50

Parfois, elle se demandait ce qui pouvait bien passer par la tête des gens qui se mettaient à lui parler. Vraiment, elle envoyait tous les signaux contraires, elle essayait au maximum d’avoir l’air de quelqu’un qui ne voulait pas engager la moindre conversation. Casque sur les oreilles, pas pressé, regard droit devant elle ou baissé sur ses pieds. Pourtant, malgré tout cela, il y en avait encore pour l’arrêter. Elle rentrait de la bibliothèque, pour retourner chez elle, il ne devait y avoir aucun problème. Elle devait passer par une rue assez fréquentée, près de l’université, avec tous les étudiants, mais la foule n’était pas assez dense pour lui causer une crise de panique, donc aucun souci de ce côté-là.

Pourtant, marcher avec de la musique et sans prêter attention au monde autour d’elle, ça ne suffisait pas pour repousser les gens. Elle fit l’erreur de s’arrêter, juste pour aider une mère à soulever sa poussette pour monter un trottoir assez haut. Eh bien, lorsqu’elle eut fini, elle se retrouva face à un jeune homme, qui lui fit signe d’enlever son casque. Elle obtempéra. Après tout, peut-être qu’il avait besoin d’aide, qu’il voulait l’heure, ou quelque chose de simple et basique dans le genre. Quelle grossière erreur. Elle aurait très certainement mieux fait de garder son casque et de tracer. S’il commença d’abord par lui demander où était la pharmacie la plus proche, ou quelque chose de ce goût-là, il enchaîna rapidement, et elle comprit très vite qu’il voulait autre chose que des directions.

- Merci ! Et sinon, c’est quoi ton nom ?

Oulà, ça commençait très mal. Le souci, c’était que Ember était trop polie pour l’envoyer paître. Trop timide, trop douce. Elle jeta un regard un brin angoissé autour, espérant qu’on vienne la tirer de cette situation gênante. Mais, bien entendu, personne ne prêtait attention à eux. Tout le monde avait quelque chose d’important à faire. Sauf ce type, apparemment. Soupirant légèrement, elle se décida finalement à répondre.

- Ember.

Son manque évident d’enthousiasme ne sembla malheureusement pas décourager l’homme. Il se présenta, avant de commencer à discuter. Elle savait très bien où il voulait aller exactement. Elle n’était pas née de la dernière pluie, même si elle n’avait pas l’air d’avoir beaucoup plus de 25 ans. Ce n’était pas la première fois qu’on la draguait et qu’elle se retrouvait dans cette situation. Il lui glissait quelques compliments, et elle se contentait de vaguement hocher la tête, tout en continuant de chercher une échappatoire.

- Et sinon, si c’est pas trop indiscret, tu es … ?

Si. C’était beaucoup trop indiscret. Elle avait bien envie de lui dire d’aller voir ailleurs et surtout de s’éloigner d’elle, parce qu’il était beaucoup trop près pour son confort, mais le souci, c’était que si elle s’énervait trop, eh bien, ça pouvait toujours paraître suspect. Elle se contenta de son habituel :

- Sorcière. Mais je suis pressée, là…

Elle n’avait pas envie de donner trop de détails, et elle avait très envie de s’en aller. Pourtant, lui ne semblait pas décider à mettre fin à la discussion. Il sourit avant de répliquer.

- Eh, détends-toi, tout le monde est toujours trop pressé dans la vie, il faut savoir prendre le temps !

Oui, eh bien, elle préférait prendre ce temps pour lire les bouquins qu’elle avait emprunté à la bibliothèque plutôt que de discuter avec un parfait inconnu sans aucun sens de l’espace vital. Elle ne voulait pas se montrer impolie, mais elle avait très envie de s’en aller sans demander son reste. Tout en continuant de maltraiter sa lèvre inférieure, elle jeta un regard alentour. Contre toute attente, une jeune femme s’avançait, clairement vers eux, et elle sentit un poids quitter sa poitrine. Elle avait dû remarquer son malaise et venir l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nouvelle tête en ville

Elyanäeh Aileen
Messages : 16
Date d'inscription : 13/10/2018


MessageSujet: Re: I know what you are (with Elyanaëh Aileen)   Jeu 17 Jan - 22:47

Elle n’avait pas vraiment prévu de passer par la rue de la bibliothèque ce jour-là. En réalité, elle ne savait jamais vraiment par où elle allait passer, sauf quand elle avait une destination précise. Et puis, la plupart du temps, elle préférait se téléporter. Ce qui était quand même vachement plus pratique que de se déplacer sur deux jambes. Mais pafois, il lui arrivait de vouloir marcher just for the sake of it. Comme aujourd’hui. Ce qui fisait qu’elle n’avait pas vraiment conscience de l’endroit où elle allait, ni même où elle était.

Elle sortait tout juste d’une répétion avec les membres de son groupes, et elle avait donc l’étui de sa basse sur le dos. Cela avait été avec la basse et non la contrebasse cette fois-ci. Si cela avait été l’instrument plus volumieux, elle n’aurait sûrement d’ailleurs pas pris la peine de marcher. C’était beaucoup plus lourd, plus encombrant et, surtout, beaucoup trop fragile. En plus de la valeur sentimentale. C’était un instrument ancien avec un son particulier, unique. Les contrebasses faisaient parti de ces instruments qui, plu ils étaient vieux et authentique, plus le son était magistrale. Et celui-ci avait été avec elle depuis plus de deux ou trois cents ans désormais. Et elle ne comptait pas s’en séparer.

D’ordinaire, elle ne faisait pas vraiment attention aux gens, se contentant de se noyer dans la foule. Ça, et le fait que la plupart étaient ou avaient été humains un jour. Ce qui ne facilitait absolument pas le contact. Elle ne détestait pas tous els humains. Certains trouvaient grâce à ses yeux. Mais les sorciers, c’était une autre histoire.

C’est pourquoi lorsqu’elle vit quelqu’un se prétendre sorcière et se faire visiblement mmerder par un mec, elle hésita une fraction de seconde. C’était une sorcière. Elle n’avait donc aucune envie de l’approcher à moins de dix mètres. Question de survie. Et aussi parce qu’elle avait un léger PTSD avec les sorciers. CE qui, pour un familier, pouvait être assez problématique il fallait l’avouer. Mais même si elle détestait les sorciers, elle n’aimait pas non plus se faire aborder dans la rue de manière totalement lourde par un mec alors que tout en elle hurlait “leave me alone” n’était absolument pas cool. Mais un truc brisa totalement son hésitation.

En fronçant les sourcils, elle se rendit compte que la rouquine n’étaitabsolument pas une sorcière. Pas le moindre du monde. Et Elyanaëh aurait aimé comprendre pourquoi, sur toutes les espèces surnaturelles, elle avait choisit sorcier. La blonde se fichait complètement de savoir pourquoi elle voulait se planquer. Mais juste pour sorcier. En tout cas, plus rien ne la retenait d’aller sortir la jeune femme – ou pas on ne pouvait pas savoir elle-même était loin d’être jeune – de ce mauvais pas.

Elle s’approcha d’un pas décidé, une main sur la lanière de du rangement de sa basse.

Eh, je crois que la demoiselle est pressée et que tu lui fais perdre son temps. Je suis sûre qu’elle serait ravie de ralentir, mais pas avec toi dans les parages.

L’homme ne recula pas pour autant, se contentant de la jauger du regard, et Elya leva les yeux au ciel. Pourquoi les hommes se sentaient-il tous obligés de faire ça ?

On était en train de passer un bon moment, so shoo!

Le familier se contenta de le regarder d’un air las.

Elle a vraiment l’air de s’amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I know what you are (with Elyanaëh Aileen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» We're not the sin, neither the saint Ҩ AILEEN&THYBALT
» An eye for an eye would make the whole world blind - Julian & Aileen
» Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé)
» Aileen S. Barclay et ses liens!
» Aileen - Cael.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demon Heights :: 


 :: Western Heights :: University of Demon Heights
-
Sauter vers: